Quand les stars font la pub

De plus en plus de stars font de la retape pour des marques. Payées à prix d’or, ces personnes sont choisies parce qu’elles seraient des prescripteurs influents. Ah tiens.

Qui de vous s’est mis au café Trucmuche parce que George Clooney en fait la publicité? Qui s’est écrié, voyant Roger Federer mal à l’aise dans une réclame pour le Crédit Suisse, « Ah mais oui, il me faut ouvrir immédiatement un compte Machintruc avec son système de primes avilissant! » ?

Qui a commencé de fumer grâce à Ronnie?

En fait, nous le savons bien, les stars font ça pour l’argent. Beaucoup d’argent. Et si la plupart tachent de ne faire cela que pour des produits qu’ils aiment ou, à tout le moins, des produits auxquels ils acceptent d’être associés, cela ne change rien: ils nous demandent d’acheter le produit avec notre argent. Argent qui ira au fabricant, fabricant qui récupérera ainsi les sous qu’il a donné à la star. Et si possible, un peu plus.

En achetant le café Trucmuche, vous payez une partie des vacances de monsieur Clooney. C’est comme ça.

Alors, George, merci qui?!

Mais si le fabricant ne donnait pas tout cet argent à la star, il n’aurait pas à nous vendre ce café hors de prix et pourrait le vendre moins cher. Gagne-t-il vraiment plus en dépensant une somme folle pour se payer la star?

Parfois même, on sort des écrans de pub: quand Samsung lance son nouveau téléphone le mois dernier, tout un tas de stars envoient un tweet soit-disant depuis la soirée de lancement, avec un lien vers la page du fabricant. Qui était vraiment sur place, on ne le saura pas et ce n’est pas très important. Par contre, 100% des stars ont du toucher leurs chèques.

On est là en zone grise car c’est de la publicité rétribuée et pas identifiée en tant que telle.

Mais au final, la question reste: qui suit aveuglément les prétendus goûts de sa star préférée? Je veux dire, à part les filles de 13 ans?

Pas grand’monde, à mon humble avis. Mais alors pourquoi ça continue?..

  1 comment for “Quand les stars font la pub

  1. 26 novembre 2015 at 21:56

    Chesterfield ! What else 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *