C’est pas un cadeau…

Je ne résiste pas au marronnier du moment: les cadeaux de Noël!

On a tous déjà été déçus à un point tel que la nouvelle d’un cancer du pancréas fasse moins mal qu’un vrai cadeau … euh… de merde. Oups, je n’ai pas l’habitude de dire de gros mots1)et moins encore d’en écrire mais je ne vois pas de meilleur vocable. Hélas.

De tels cadeaux, on en a tous reçu, c’est clair. Mais du coup, magie des maths, ça veut dire que beaucoup d’entre nous en ont donné aussi!

Oui, tu ferais mieux de te cacher, toi, le pyjama pour adulte; un bon cadeau de m…

Quand j’étais enfant, je me posais déjà des questions devant les cadeaux que s’échangeaient les adultes.

Tante Trucmuche est-elle vraiment ravie de recevoir un produit de douche et du sent-bon? Est-ce qu’on lui donne ça parce qu’elle pue?

Pourquoi, d’ailleurs, donne-t-on des cadeaux à Noël ?

On connaît tous l’histoire des rois mages qui amènent, qui de l’encens, qui de la myrrhe, qui de l’or, à l’Enfant Jésus pour célébrer sa naissance. Mais les premiers cadeaux de Noël datent d’avant: les Romains s’offraient des étrennes pour la nouvelle année. Entre adultes. Les cadeaux pour les enfants, eux, datent du Moyen-Âge et ne concernaient qu’une petite partie des enfants: ceux des familles riches. Aujourd’hui, les boutiques de seconde main, les services sociaux et les magasins de vente de stocks issus de faillites permettent d’offrir un cadeau à chaque enfant. Eh oui, chaque enfant d’ici a au moins un cadeau en hiver. Et cela parce qu’à 5’000km, il y a d’autres enfants qui eux ont travaillé tout l’été.

« Pas top »

Et s’il n’y a pas de cadeau?

Il y a un an, à Boston, un couple a atteint ce qu’il faut bien appeler un mètre étalon dans le genre: Monsieur a tué madame parce qu’elle voulait le mettre dehors parce qu’il ne lui avait pas offert de cadeau de Noël2)Si si, c’est vrai, cliquez sur le titre de paragraphe pour lire cette édifiante histoire!

Alors faites comme moi: faites-vous vous-même votre cadeau de noël. C’est un peu plus cher, certes, mais quand on aime…

References   [ + ]

1. et moins encore d’en écrire
2. Si si, c’est vrai, cliquez sur le titre de paragraphe pour lire cette édifiante histoire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *